DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

L’Inde : A chaque état, sa spécialité culinaire – Partie 1

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

L’Inde n’est certes qu’un unique pays, mais qui représente le produit d’une multitude de cultures, de langues, et de cuisines ! Il est indéniable que l’Inde soit le fruit d’une réelle fusion culturelle. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce pays est divisé en 28 états et 8 territoires de l’Union.

Vous l’aurez bien compris, à chaque état son histoire, sa culture, ses coutumes, ses festivités et bien évidemment, sa cuisine ! Nous ne pouvons pas dire : « A chaque état sa langue » tout simplement parce que le Hindi par exemple est parlé dans plus d’un état, mais il est évident que la langue parlée est un facteur de plus qui varie d’un état à un autre (et donc, il va de soit que l’expression « parler indien » ne veut pas dire grand-chose …).

Pour en revenir à ce qui a été énoncé plus tôt, nous pouvons qualifier l’Inde d’un vrai « melting pot » culturel. Cependant, comment parler de la culture d’un pays sans y évoquer sa cuisine ?

Si vous pensez que c’est tout bonnement impossible, alors la suite de l’article risque de vous intéresser ! Pourquoi ne pas faire la visite d’un pays au mille et une saveur à travers des spécialités culinaires plus alléchantes les unes que les autres ? Intéressons-nous à une spécialité par état.

(Cette série d’articles sera composée en 4 parties, chaque partie traitera 7 spécialités culinaires.)

1. Andhra Pradesh : Panasa Pottu Koora

En télougou, langue officielle d’Andhra Pradesh, le fruit du Jacquier se dit « panasa », « pottu » signifie émincé et « koora » fait référence au curry. Cette spécialité s’agit tout simplement d’un émincé de fruit du Jacquier épicé ! Les différentes épices ainsi que le côté fruité, acidulé apporté par le fruit exotique feront de cette fusion, un moyen parfait d’accompagner n’importe lequel de vos plats !

2. Arunachal Pradesh : Chura sabzi

Le « chura » s’agit d’un fromage fermenté fait à partir de lait de yack (animal qu’on retrouve facilement dans les hauteurs d’Arunachal Pradesh) ou de lait de vache. Le mot « sabzi » fait référence aux légumes verts. En quelques sortes, le Chura sabzi s’agit d’une soupe épicée avec du fromage, des légumes, du piment (chilli flakes). On peut y ajouter des nouilles ou juste le servir avec du riz. Sans aucun doute, nous avons ici un plat qui réchauffe et qui réconforte lorsque les mauvais jours pointent le bout de leurs nez !

3. Assam : Masor tenga

En assamais, langue parlée dans l’état d’Assam, « masor » signifie poisson et « tenga » fait référence à l’acidité. Le Masor tenga est ainsi un curry fait à partir de poisson frit et de tomates. Les habitants de cette région, considèrent cette spécialité comme un incontournable de la cuisine assamaise, qui reste tout de même simple à préparer.

Comme tous les currys, un certain nombre d’épices sont utilisées : du curcuma jusqu’aux graines de moutarde, en passant par le fenugrec. Il ne faut évidemment pas oublier les tomates donnant ce goût acide qui peut être renforcé par du jus de citron. Le poisson frit dans de l’huile de moutarde avant d’être incorporé à la sauce, fait tout le charme de se plat. Le Masor tenga saura rafraîchir vos journées d’été les plus torrides !

4. Bihar : Kesar peda

Le Kesar peda est une gourmandise originaire de Bihar et de Jharkhand. Les choses simples sont parfois les meilleures. Faite à partir de quelques ingrédients seulement, cette spécialité est appréciée à travers toute l’Inde ! Les ingrédients principaux sont le lait (bouilli à haute température), le sucre, le safran et la cardamome. Ce petit dessert à la forme arrondie, est connu pour être dégusté durant des festivités comme Diwali. C’est un moyen savoureux de célébrer vos meilleurs moments !

5. Chhattisgarh : Aamat

Vous adorez le Sambhar sud-indien ? Alors le Aamat, qui veut littéralement dire acide, est fait pour vous ! C’est une soupe à base de légumes et de pousses de bambou. Originaire de la région de Bastar, ce mets se déguste idéalement avec du riz blanc. Le Aamat est en quelques mots une symphonie d’épices et d’arômes dont vous ne vous lasserez certainement pas !

6. Goa : Goan pork vindaloo

Goa est une région de la côte ouest indienne qui, au XVIe siècle, a été colonisée par les Portugais. Les marins portugais avaient autrefois amené un plat nommé « carne de vinha d’alho ». Les cuisiniers de Goa ont réinventé ce plat en y incorporant de nombreuses épices : cannelle, clou de girofle, cumin, poivre, curcuma, cardamome… Au fil du temps, cette préparation est devenue « vindaloo » qui fait référence à un curry très chaud.

Le Goan pork vindaloo est donc un curry fait à partir de viande de porc, venant de Goa, avec des racines portugaises. Bien que de nombreuses épices sont présentes dans ce curry, il y a deux ingrédients à ne pas oublier ! Premièrement les piments secs de Kashmir qui font toute l’authenticité du plat et deuxièmement une petite quantité de vinaigre pour la touche acide ! Si vous avez un jour l’opportunité de visiter Goa, j’espère que vous ne manquerez pas de déguster ce plat incontournable !

7. Gujarat : Undhiyu

L’Undhiyu est un plat végétalien originaire de Gujarat. Il s’agit d’un mélange de fruits et légumes : bananes, aubergines, pommes de terre, farcis avec un mélange d’herbes : coriandre/fenugrec, d’épices, de noix de coco râpée et de farine de pois chiche. Une fois farcis, ces derniers seront frits et recouverts de haricots et d’ignames (tubercule assez similaire à la patate douce).

Cette préparation peut être complétée par un coulis de tomates. Il suffit de recouvrir le plat de coriandre et il est prêt à être servi ! Ce plat est la plupart du temps préparé en hiver dans le sud de Gujarat, car les légumes utilisés sont plus faciles à trouver durant cette période de l’année. De plus, il faut savoir que plusieurs variantes de l’Undhiyu existent : Surti, Kathiyawadi ou encore Matla. Ce mets est un vrai « comfort food » sain et peu calorique !

J’espère que cette liste de spécialités indiennes aura éveillé votre curiosité. N’hésitez pas nous faire part de celle qui vous a plu le plus. Surtout, restez connectés pour la deuxième partie de ce voyage culinaire ! (Etats à venir : Haryana, Himachal Pradesh, Jharkhand, Karnataka, Kerala, Madhya Pradesh, Maharashtra). Sur ce, bonne dégustation !

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Juju
3 mois il y a

Article très intéressant qui donne envie de voyager (et de goûter ;)) Merci 🙂