DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

Fair & Lovely jusqu’à quand?

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Gully Boy (2019)

Fair & Lovely jusqu’à quand? Où l’obsession pour les peaux claires/blancheur dans le sous-continent indien/ Blancheur et beauté

Qui ne connaît pas Fair & Lovely ? En français ça pourrait se traduire par ‘Claire et Jolie’.Un lien direct fait entre beauté et couleur de peau. Plus ta peau est clair.e, plus ta beauté et ta valeur seront élevées. C’est pas très joli tout ça. C’est la multinationale Unilever qui l’a imaginé, mais dans la réalité il suffit de jeter un œil à Bollywood, visiter le sous-continent indien ou y vivre pour le voir.


Pour résumer Fair & Lovely c’est une crème éclaircissante vendue dans le monde entier, il existe même une version masculine : Fair & Handsome…
Le marché est tellement intéressant que des marques occidentales s’y sont aussi intéressées : L’Oreal avec les gammes White et Pearl Perfect, Olay avec la gamme Natural White, Garnier, Pond’s….
Et ces produits fonctionnent très bien en Inde notamment, avec des publicités visibles à la TV, cinéma, magazines, rue…Qui poussent à croire que pour réussir il vaut mieux avoir la peau claire.
On peut y voir un lien avec le système de castes qui est très ancien : une couleur de peau ‘foncée’ était considérée indésirable et donc rattachée aux castes les plus inférieures. Voire pire aux hors castes : les dalits ou intouchables.


Le Pakistan parmi d’autres pays n’est pas en reste. Pour y avoir vécu plus de 6 mois on a vu: selon sa couleur de peau, une personne sera traitée et considérée de manière différente. Même constat qu’en Inde donc.

Dans un pays où la majorité de la population a un teint mat, l’idéal paradoxalement c’est la blancheur. D’où des incitations au bleaching un peu partout, une manière d’éclaircir sa peau avec des produits chimiques dans des beauty parlours (salons de beauté). Peu importe où vous irez vous trouverez crèmes, savons, masques, gel lavant éclaircissants pour les mains et toutes les parties du corps.

Le problème c’est que les personnes qui ont la peau un peu plus foncée développent un complexe, leur famille ou environnement n’aidant pas avec des petites remarques type « tu as/es fonc » ou « tu étais plus clair.e enfant ». Des remarques qui commencent dès la naissance ou l’enfance, avec un focus sur le teint de l’enfant, émises par des adultes et même des enfants. Eviter d’aller sur le toit, utiliser du haldi (curcuma) et du besan (farine de pois chiches) voire pire pour éclaircir son teint, beaucoup d’injonctions et remarques qui peuvent avoir un impact sur la santé mentale de jeunes femmes et hommes.


Dans le monde des entremetteuses le mariage parfait vendu par Bollywood n’est pas vraiment la réalité :

si la peau de la fille à marier est claire, pas de problème. Sinon certaines familles ne donnent pas suite, pour une histoire de teinte de peau.


Est-ce que le mouvement Black Lives Matter et les manifestations qu’il a suscité aux Etats-Unis et dans le monde entier a changé la donne ?


On peut déjà dire qu’il y a du positif grâce à la mobilisation d’activistes anti-racistes et d’artistes notamment, qui ont poussé certaines marques à revoir leurs positionnement ou gamme de produits. Johnson & Johnson par exemple a décidé de se retirer du marché des crèmes éclaircissantes, notamment avec leur gamme ‘Clean and Clear’.


Unilever avait annoncé que la gamme Fair & Lovely changerait de nom, et que les mentions ‘fair’ (clair), ‘whitening’ (blanchissant) et ‘lightening’ (éclaircissant) seraient retirés de leurs produits.Hier le nouveau nom a été dévoilé : Glow & Lovely pour la gamme femmes, Glow & Handsome pour la gamme hommes.

On peut émettre des réserves sur leurs intentions.
Des marques de crèmes éclaircissantes avaient fait appel à des actrices et acteurs de Bollywood pour en faire la publicité:

Shahrukh Khan et Hrithik Roshan (Fair & Handsome), Katrina Kaif (Olay), Aishwarya Rai et Sonam Kapoor (L’Oreal) notamment.Certains ont dénoncé le racisme lorsque le mouvement Black Lives Matter a pris de l’ampleur. Une hypocrisie dénoncée notamment par Abhay Deol.


Tout ça pour dire que la beauté d’une personne ne s’arrête pas à la couleur de peau, l’essentiel est de s’y sentir bien. L’Asie est faite d’une grande diversité de peuples, et donc de teintes. L’obsession pour la blancheur ne s’arrêtera pas demain, mais plus on en parlera pour la dénoncer, plus les choses changeront.


Sources : https://www.hindustantimes.com/world-news/fair-lovely-cream-rebranded-glow-lovely/story-enetD67c8mNeOFHMlcgMTP.htmlhttps://blog.courrierinternational.com/le-gout-de-l-inde/2018/09/10/linde-en-noir-et-blanc-lobsession-indienne-pour-la-peau-claire/Et expériences personnelles
Idée illustrations/photo : #fairandlovely sur Instagram. Pas mal d’illustrations sympas

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] En Inde, un des critères de beauté le plus convoité est celui de la peau claire. Ce qui assez paradoxal étant donné que la majorité des indiens ont la peau mate à foncée. Regardons de plus près cette société où le colorisme est omniprésent avec l’exemple de la gamme de cosmétiques Fair and lovely. Pourquoi les indiens sont-ils quasiment obsédés par le fait d’avoir le teint clair ? […]

DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

LIRE

REGARDER

NEWSLETTER

CONTACT