DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

Kalpana Chawla, 1ère astronaute américaine d’origine indienne

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

A l’occasion de la journée de la femme (le 8 mars 2021), IAMDESI souhaite rendre hommage à Kalpana Chawla, première femme d’origine indienne à être allée dans l’espace.

La vie personnelle de Kalpana Chawla

Née le 17 mars 1962 à Karnal (Haryana) en Inde, Kalpana Chawla développe sa passion pour le vol en s’inspirant de J.R.D. Tata, un des premiers aviateurs indiens. Elle se rend régulièrement avec son père dans des clubs aéronautiques et regarde les avions voler. Poursuivant sa passion, Kalpana Chawla obtient une licence en aéronautique de l’Institut Technologique du Punjab, avant de réaliser son master en aérospatial aux Etats Unis, à l’université de Texas, en 1984. Elle obtient un deuxième master dans le même domaine en 1988 de l’Université du Colorado.

Kalpana Chawla était fan de Deep Purple dont elle emportera plusieurs albums avec elle lors de ses vols spatiaux. Elle aimait également les artistes Abida Parveen, Yehudi Mehuhin et Ravi Shankar.

Sa carrière

Elle commence sa carrière au NASA Ames Research Center en 1988. Après avoir obtenu la nationalité américaine en avril 1991, Kalpana Chawla postule au programme d’astronautes à la NASA. Elle rejoint le corps des astronautes en mars 1995.

Sa première mission spatiale

Le 19 novembre 1997, la première femme d’origine indienne s’envole pour l’espace à bord de la navette spatiale Columbia sur le vol STS-87 avec cinq autres astronautes.

Durant cette première mission, Kalpana Chawla totalisera 372 heures soit 15 jours et 12h dans l’espace et réalisera 252 orbites autour de la Terre.

L’un des rôles affectés à l’astronaute était de déployer le satellite Spartan permettant d’observer le Soleil. Cependant, assez tôt après son déploiement, Spartan a cessé de fonctionné. La NASA lance alors une investigation sur les actions de Kalpana Chawla, avant de déclarer que l’erreur provenant du logiciel ainsi que des procédures définies et non de l’astronaute.

Sa deuxième (et dernière) mission spatiale

Kalpana Chawla est sélectionnée pour une nouvelle mission (STS-107) en 2001. Suite à de nombreux problèmes techniques, la mission est retardée à plusieurs reprises. Ce sera finalement le 16 janvier 2003 que l’équipage de STS-107 décollera, sans le savoir, pour sa dernière mission.

Lors du lancement de la navette spatiale, un morceau de la mousse isolante se détache du réservoir externe et vient heurter l’aile gauche de l’orbiteur. L’enquête par la NASA reste limitée, considérant que l’équipage ne peut pas résoudre le problème. Cependant, le retour sur Terre ne va pas se passer comme prévu. Lors de la rentrée dans l’atmosphère terrestre, les dommages du lancement laissent pénétrer des gaz atmosphériques chauds dans la structure interne de l’aile. Ceci a pour conséquence la destruction de la structure et l’instabilité de la navette spatiale. Celle-ci se brise.

La mission a tout de même permit à l’équipage de réaliser environ 80 expériences à bord du vaisseau sur des sujets assez vastes : l’étude de la Terre, la science de l’espace, les nouvelles technologies ainsi que la santé et sécurité des astronautes.

Hommages et reconnaissance à Kalpana Chawla

Suite à cette catastrophe, plusieurs cérémonies et hommages ont été réalisés en l’honneur de l’équipage. Plusieurs concernent particulièrement l’astronaute d’origine indienne.

  • La série de satellites météorologiques MetSat a été nommée Kalpana suite à la déclaration par le premier ministre indien de l’époque, Atal Bihari Vajpayee.
  • L’astéroïde 51826 a été baptisé Kalpana Chawla et une colline sur la planète Mars porte également son nom.
  • L’International Space University (ISU) a créée une bourse du nom de Kalpana Chawla en 2010 pour aider les femmes d’origine indienne à participer aux programmes d’éducation sur l’espace proposés par l’université (localisée à Starsbourg).
Les boursières Kalpana Chawla de 2019 pour financer le Space Studies Program (SSP) à l’ISU. Source: isunet.edu
  • La 74th Street de Jackson Heights, Queens, New York City aux Etats Unis a été renommée « Kalpana Chawla Way ».
Source: Pinterest
  • Steven Morse, du groupe préféré Deep Purple de Kaplana Chawla a réalisé la chanson « Contact Lost ». Elle fait partie de l’album Bananas.

Kalpana Chawla est devenue une inspiration lors de sa sélection à la NASA. Elle représente aujourd’hui l’indépendance et la liberté et nous montre l’importance de repousser ses limites. Après avoir acquit la nationalité américaine, Kalpana Chawla a tout de même gardé un lien très fort avec son pays d’origine, communicant régulièrement avec de jeunes étudiants lors de ses visites en Inde. Elle portait un point d’attention sur la nécessité de faire des études et de réaliser ses rêves.

Kalpana Chawla sera toujours présente parmi nous à travers ses mots : « You are just your intelligence ». Notre intelligence fait de nous ce qu’on est, non pas notre genre, origine, taille ou tout autre stéréotype.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

LIRE

REGARDER

NEWSLETTER

CONTACT