DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

Savez-vous qu’est devenu le Hot Chai Wala ?

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Vous avez sûrement dû remarquer sur les réseaux sociaux la photo d’un jeune homme, brun moustachu, aux yeux bleus et au teint clair. Voici l’histoire du « Hot chai wala » pakistanais préparant le breuvage favori des Desis : le thé noir au lait. L’alter ego du « Coffee » le dit « Chai » ou « Cha » pour les puristes, lui a apporté une célébrité sans précédent.

L’histoire d’une coïncidence

Digne d’un conte de fée, ce vendeur de Chai est devenu célèbre du jour au lendemain grâce à une photo. En effet, cette dernière a été prise en 2016 par la photographe pakistanaise Jiah Ali dans le bazar du dimanche à Islamabad. Cette photo a ensuite fait le tour des réseaux d’où la célébrité de ce jeune homme.

La photographe a été subjuguée par le charme et la beauté du garçon. Aux yeux d’un bleu revolver contrastant avec la noirceur de ses cheveux. Le tout adoucit par des traits fins et puérils. De ce fait, elle n’hésita pas un instant à partager cette photo sur les réseaux sociaux faisant ainsi un immense buzz et une foule de compliments, surtout de la part de la gente féminine.

Mais qui est ce jeune homme ?

Arshad Khan surnommé le « Chai wala » (vendeur de thé) est un Pakistanais issu d’une fratrie de 17 enfants. Il a 18 ans lorsqu’il se fait prendre en photo et a toujours travaillé en tant que vendeur de thé.

Convié expressément sur le plateau d’une chaîne télévisée pakistanaise « 92News HD », il exprime son étonnement : « Je n’aurai jamais pensé que je deviendrai à tel point célèbre […] quand mes amis m’ont averti que ma photo était devenue virale sur les réseaux sociaux, j’ai été étonné de ma soudaine célébrité et j’en suis très ravi, j’aimerais pouvoir faire du mannequinat et être acteur [….] J’ai passé toute ma vie dans la pauvreté, maintenant avec la grâce d’Allah, j’ai l’opportunité d’aller de l’avant ».

Il a avoué également que cela l’irritait de voir autant de gens s’attrouper pour le prendre en photo et ceci sur son lieu de travail et que cela lui faisait « tourner la tête ».

Le jeune homme est repéré et contacté par des agences de mannequinat, du pays principalement et invité sur plusieurs plateaux télévisés pour des interviews.

Plus célèbre que jamais

Sa célébrité est allée jusqu’à déchaîner les passions chez les Indiennes qui l’ont surnommé « Frappe chirurgicale/Surgical Strikes » ou de « Bombe nucléaire ».

Par ailleurs, des Pakistanaises l’ont surnommé le « Hot Tea/Thé chaud » ou encore le « Fashion wala /le Mec de la mode ».

Le « Hot chai wala » pakistanais lors de son défilé de mode.


L’agence de mode l’ayant embauché en tant que modèle a utilisé le slogan : « Chai wala is no more Chai wala, Now he is Fashion wala » ce qui signifie  » Le vendeur de thé n’est plus vendeur de thé mais le mec de la mode » ! (Marque « Fitin.pk » magasin de shopping en ligne pakistanais). Aujourd’hui, il a ouvert son propre restaurant/café à Islamabad intitulé « Chaiwala Rooftop ».

On lui a ainsi conseillé de ne plus utiliser ce surnom, mais il a affirmé vouloir le garder. Il indique ainsi que celui-ci fait désormais partie de son identité. 
Aussi, il tient à jour son compte Instagram du même surnom « @cafechaiwala_arshadkhan » .

https://www.instagram.com/arshadchaiwala.insta/

Sa photo est toujours partagée en tant que « meme » (image virale avec un message ou slogan humoristique) sur le web. 

Vidéo clip dans lequel le Chai wala apparaît.

À votre santé et bonne dégustation ☕ ! 

Lu et approuvé par Célia

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments