DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

The White Tiger : Le nouveau Slumdog Millionaire ?

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Enorme succès dès sa sortie, Le Tigre blanc disponible sur Netflix et réalisé par Ramin Bahrani se voit en tête d’affiche. Brésil, France, Australie, Grande Bretagne, Etats-unis et l’Inde, il a été dans le top dix des films les plus regardés sur la plus grande plateforme de streaming au monde.


Un casting 100 % indien


Le casting est composé de l’actrice et l’icône mondiale Priyanka Chopra Jonas, qui a notamment été l’un des producteurs du film, elle laisse à nouveau son empreinte avec le rôle de Pinky et ne cesse de nous éblouir avec ses multiples performances. Cette dernière est accompagnée de son mari Ashok incarné par l’acteur Rajkumar Rao qui a prodigieusement bien interprété le rôle du maître à la fois bienveillant et incompris, dans un milieu ou la course vers la prospérité est l’ultime objectif.
Enfin, le rôle principal a été attribué au jeune acteur, Adarsh Gourav qui a auparavant interprété le rôle de Mohit Chadda dans le film MOM, il nous affirme une nouvelle fois son talent avec le rôle de Balram.



L’histoire d’une ascension


L’histoire du film est une adaptation du roman best-seller du New York Times et lauréat du Prix Booker en 2008, de l’écrivain d’origine indienne Arvid Adiga. Repris par le réalisateur Ramin Bahrani, il narre l’histoire d’un jeune indien de Bihar en quête d’ascension.
Stratège et ambitieux, Balram, nous raconte son passage d’un jeune villageois pauvre et démuni sous l’autorité de son maître à un entrepreneur prospère et fortuné, on assiste ainsi à une inversion des rôles entre le maître et son valet.
Grâce à son caractère persévérant, Balram parvient à devenir le chauffeur d’une riche famille indienne, au service d’Ashok et Pinky. Très vite devenu indispensable, voire ami avec ces derniers, il découvre la nouvelle Inde, l’Inde des entrepreneurs et rêve d’y accéder.
Aussi indispensable soit-il, il se retrouve trahi par ses maîtres suite à un accident dont il est
nullement responsable, il comprend en raison de cet événement qu’il doit lui aussi saisir sa part du gâteau et ne pas se contenter des miettes.
Cela étant, le serviteur essaie de s’élever et tente même de remplacer son maître, il se rebelle pour devenir l’entrepreneur dont il a toujours rêvé.

THE WHITE TIGER – Adarsh Gourav (Balramand) in THE WHITE TIGER​. Cr. Netflix © 2021

Pourquoi le Tigre blanc ?


Le Tigre blanc, une variété du Tigre du Bengale, est une espèce qui a subi une mutation génétique provoquant un défaut de pigmentation. Cet animal, très rare, est censé naître qu’une seule fois par génération et de ce fait, il est considéré comme étant un animal exceptionnel notamment grâce aux nombreuses légendes qui l’entourent. Balram, est quant à lui surnommé ainsi du fait de son intelligence le rendant aussi exceptionnel que ce félin.
Contraint de quitter ses études et de travailler dès son plus jeune âge, il rêve d’affranchissement et c’est pourquoi il ne laisse aucune chance de réussite lui échapper.
D’entrée de jeu, il affirme : « Dans mon pays, il vaut mieux jouer sur les deux tableaux.
L’entrepreneur indien doit être droit et tordu, blasphémateur et croyant, sournois et sincère.»
Enivrés d’oxymore, l’entrepreneur doit selon lui être une sorte de radio-télescope à plusieurs antennes. Cet anti-héros, donne ainsi une approche unique en son genre sur l’entreprenariat en Inde.

« En vous narrant l’histoire de ma vie, je vais vous raconter la vérité sur l’Inde. Et gratis »

Balram en voix off 


Les critiques diffèrent, mais une chose est sûre le message du film a été cerné par le plus grand nombre des téléspectateurs.
Comment réussir et réaliser ses rêves lorsqu’on émane d’une famille pauvre et dans un
environnement qui ne facilite aucunement notre cheminement et notre quête vers la richesse ?
La difficulté est d’autant plus accrue lorsque, depuis notre plus jeune âge, obéir à ses maîtres peut importe les circonstances et les dangers qu’on encourt est une condition ou même une obligation ancrée dans nos têtes. De ce fait, notre comportement manque de logique, on est prêt à tout laisser tomber : notre vie, nos projets, nos rêves pour avoir le titre du meilleur domestique.


Sous la maxime de « Mange ou fais toi dévorer », le jeune Balram nous dresse un portrait de la réalité d’une Inde socialement fracturée, d’une pauvreté effroyable et de minorités opprimés par un système de castes omniprésent créant d’énormes injustices sociales.
En revanche, et malgré ces considérations, cette Inde est tout de même riche du fait qu’elle dispose d’une jeunesse ambitieuse et motivée. Prêt à tout pour réussir, ils sont présentés comme étant l’avenir de ce pays. C’est pourquoi, s’adressant au ministre chinois, Balram révèle la phrase suivante, au penchant politique : « L’Amérique, c’est le passé. L’Inde et la Chine, c’est le futur».

THE WHITE TIGER – Adarsh Gourav (Balramand) in THE WHITE TIGER​. Cr. Netflix © 2021

Nominations


Annoncée par Priyanka Chopra elle même et son mari Nick Jonas, la liste des nominés à la 93e cérémonie annuelle des Oscars est apparu et vous l’aurez deviné, notre Tigre blanc y figure et ce dans la catégorie de la meilleure adaptation aux côtés de The Father, Nomadland, Borat 2 et enfin One Night In Miami.
Ce film est donc bel est bien en train de séduire l’univers hollywoodien et a réussi à s’inviter dans la cérémonie la plus prestigieuse des récompenses cinématographiques.
De plus, le film a reçu deux nominations aux British Academy Film Awards (BAFTA) 2021. Adarsh Gourav, a été nominé dans la catégorie du meilleur acteur principal, aux côtés du réalisateur Ramin qui a obtenu une nomination pour la catégorie des scénarios les mieux adaptés.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
S’abonner
Notifier de
16 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Aman
5 mois il y a

Super !! Sa donne envie de voir le film 👍🏽

Anonyme
5 mois il y a

très bien!

Last edited 5 mois il y a by Anonyme
Tbo
5 mois il y a

Un article très bien mené, passionné et qui donne envie de le devenir, le film est très bien vendu. Il me tarde de le voir !

Chiraz
5 mois il y a

Ce film est un chef d’oeuvre et cet article le montre réellement. Étant moi-même fan de Bollywood, la rédactrice a bien su en faire l’éloge en se basant sur des faits véridiques et une analyse encore plus poussée notamment sur la partie expliquant les origines du titre. Merci !

David
5 mois il y a

Superbe article très descriptif et argumentés.Très joli film cynique et instructif qui se laisse regarder sans temps morts.Une réussite.

Seif
5 mois il y a

Analyse très pertinente du film, sur fond d’une réalité politique très marquée par les inégalités. Bravo !

moha
5 mois il y a

Le filme est juste incroyable et l’article aussi

Sirine.shn
5 mois il y a

L’article m’a donné envie de regarder le film! Super explication, trés claire avec une rédactrice qui m’a l’air passionnée.

Anis
5 mois il y a

Très bel article ! Un ami m’a incité à plusieurs reprises à regarder ce film mais il n’a jamais réussi à me convaincre, contrairement a cet article ! Lançons Netflix.

Rafik
5 mois il y a

Étant une personne de base non accoutumée à regarder des films de ce genre, je me vois obligé de plonger dedans tant cet article m’en a fait envie. En espérant tout de même qu’il soit à la hauteur de mes attentes. Merci à la rédactrice pour ces détails ô combien croustillants. Sah quel plaisir comme on dit.

Zoé Coutant
5 mois il y a

Merci et encore merci! Vous m’avez retiré les mots de la bouche!! Totalement d’accord avec cet article, un plaisir de voir de la bonne analyse cinématographique enfin!

Elisa
5 mois il y a

Je recommande ce film juste magnifique qui est mis en valeur dans cet article !

Elamine
5 mois il y a

Vraiment très intéressant !!! cette article m’a fait penser à rajouter ce film à ma liste

rawan
5 mois il y a

excellente description, construite et attrayante, et étant amatrice de cinéma je me tarde à prendre plaisir à le visionner

Hafousoi
5 mois il y a

Très bonne analyse. J’ai beaucoup aimé le film et je n’avais jamais entendu parlé du mythe qui tourne autour des tigres blanc.

Éditeur
Laila Soliman
5 mois il y a

Le système des castes est un élément très fort de la culture indienne et qui donne une grille de lecture supplémentaire pour comprendre l’intrigue du film. Dommage que l’analyse n’en fasse aucune mention :\
Autrement, c’est un article qui fait un bel éloge et qui suscite bien l’envie de le visionner !!

DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

LIRE

REGARDER

NEWSLETTER

CONTACT