DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

Les indentured labourers, des Indiens à la recherche de l’espoir

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
© Raouf Oderuth, (CC BY-SA 4.0)

L’Inde est un territoire marqué d’histoire, si elle est aujourd’hui la 7e puissance du monde grâce à son économie ambitieuse. Le pays a aussi connu la colonisation. C’est à partir du XVIIIe siècle que l’empire britannique s’est emparé du pays afin de fonder le « British Raj ».

La colonisation des Britanniques a ravagé le pays, de nombreuses crises économiques et sociales y sont nées. Affectant bien évidemment les Indiens mais l’article va se consacrer plus spécifiquement aux « indentured labourers ». Des indiens pas comme les autres qui ont eux aussi été de grandes victimes de la colonisation et de ses dérives.

© Vintage Mauritius, Photo des indentured labourers Indiens à l’île Maurice, durant les années 1900

Les indentured labourers, étaient des « travailleurs liés par contrat »

À la fin de l’esclavage les hommes et femmes devenus libres refusaient et à juste titre de continuer de travailler pour les anciens colons. Cela étant principalement dû aux salaires très faibles.

L’homme étant gourmand et égoïste, un nouveau système s’est alors mis en place pour permettre aux colons occidentaux d’avoir une main d’œuvre et à moindre coût : The Indentured labour system.  Ce système consistait à recruter des « travailleurs liés par contrat ». Généralement pour une durée de 5 ans, afin que ces derniers cultivent l’économie des colons. Les tâches variaient souvent entre la récolte de cotons ou la construction de chemins de fer. En somme, les indentured labourers réalisaient les mêmes travaux des esclaves de l’époque.

En Inde plus de 2 millions de ces travailleurs par contrats étaient envoyés dans les colonies britanniques telles que les îles Fidji, l’île Maurice, l’Ouganda ou encore la Jamaïque par exemple. La présentation des indentured labourers étant faite, il est désormais intéressant de savoir pourquoi ces derniers ont acceptés de partir ? Pourquoi ont-ils acceptés de se séparer de leur famille afin de travailler à l’autre bout du monde ? Pour le cas de l’Inde en particulier il est important de retenir que durant l’occupation britannique, le pays connaissait une énorme pauvreté. Beaucoup sont morts à cause de la famine qui était très présente.

Travail difficile et rémunération faible

C’est alors dans l’espoir de vivre une meilleure vie que certains Indiens ont acceptés ces contrats. Il est aussi important de savoir qu’à cette époque la plupart des Indiens étaient illettrés. Durant la lecture des contrats très peu savaient réellement ce qu’ils allaient devoir faire ni même où est-ce qu’ils allaient partir. Les contrats promettaient aux travailleurs indiens une rémunération, une partie de terrain (généralement pour construire un logement) et un potentiel retour en Inde une fois la durée du contrat terminée. Cependant la réalité était toute autre, les conditions de travail étant très difficiles et la rémunération étant très faible.

Il y a bien évidemment eu des contestations de la part des indentured labourers indien. Plusieurs actes de sabotage par exemple ont été réalisés dans les plantations des propriétaires. Cette résistance n’a fait qu’aboutir à une accentuation la répression à l’égard des travailleurs.

Aujourd’hui, si le système n’existe plus, il a toutefois marqué les esprits des Indiens

Les descendants des indentured labourers indiens ont un rapport assez étrange avec l’Inde. Peu se rattachent finalement à ce pays qu’ils n’ont pas l’impression de connaître. Puisqu’ils ont de génération en génération vécu sur les terres dans lesquelles leurs ancêtres ont travaillés.  Les diasporas indiennes présentes dans les anciennes colonies sont nombreuses à l’île Maurice par exemple, 68 % des habitants sont d’origine indienne. Cette forte présence contribue à un enrichissement culturelle en ce que différentes ethnies présentes elle aussi dans les anciennes terres colonisées se croisent.

Sources : Voyageurs du MondeThe National Archives of UKMontain TrekkerDocumentary StormVintage Mauritius

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
John
2 jours il y a

Tellement triste mais tellement important de rappeler ces moments de l’histoire, j’aime tellement ce type d’articles. Merci !

UnFrere
2 jours il y a

Un article intéressant en somme, un peu plus de travail d’écriture et il en deviendrait presque beau (plus dans la forme que dans l’histoire) !

DESI - DO IT FOR THE CULTURE

FR - FRANCE

LIRE

REGARDER

NEWSLETTER

CONTACT